“Coup de coeur du jury”
Une belle récompense à l’occasion du prix  Citoyen du Patrimoine remis par la Ville de Lyon le 23 mars 2018

Une réflexion sur la suite du projet est en cours…

 REALISATION DU DOCUMENTAIRE
« MONTLUC : 1943 – 1944
24 PAROLES D’INTERNES PAR LA GESTAPO »

Ce documentaire est le fruit d’un travail bénévole et collectif. Le projet a été initié en 2014 par Magali Clémençon et Sandrine Thompson, guides-conférencières à Lyon, et Bruno Permezel, Président de l’association des rescapés de Montluc. L’objectif est de transmettre la mémoire et diffuser à un large public des témoignages de rescapés de la prison Montluc, résistants, juifs et raflés. Le documentaire focalise sur les conditions d’internement dans la prison Montluc, prison de la gestapo, entre février 1943-août 1944. Guillaume Descave s’est joint au projet pour la réalisation.

Un an et demi de déplacement dans toute la France a permis de collecter 24 témoignages, de femmes et d’hommes, juifs, résistants ou raflés. Fin décembre 2016 environ 100 heures d’enregistrement sont à monter pour obtenir deux formats, un de 52 minutes dans sa version documentaire et un de 1h14 dans sa version longue. Il a été projeté en avant-première le 22 juin 2017 aux Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon. Ce documentaire est utile pour les collégiens, lycéens, étudiants, enseignants, historiens, chercheurs et bien entendu le grand public. Il est diffusé depuis régulièrement et l’objectif est de continuer à le diffuser pour perpétuer cette mémoire.

PROJECTIONS

Mercredi 17 octobre 2018 à la mairie du 1er arrondissement de Lyon

Mardi 15 mai 2018 à la mairie du 8e arrondissement de Lyon

Jeudi 5 avril 2018 l’Hôtel de Ville de Paris

Jeudi 14 décembre 2017 aux Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon devant les professeurs du rectorat

Mercredi 13 décembre 2017 au centre Laurent Bonnevay à St Didier au mont d’Or

Jeudi 19 octobre 2017 aux Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon en écho à l’exposition « Klaus Barbie 1987, un procès pour l’histoire »

Vendredi 06 octobre 2017 au cinéma le Renoir à Roanne

Jeudi 22 juin 2017 en avant-première aux Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon

 PROJETS EN COURS

Le documentaire continuera, courant 2019, à être diffusé dans les cinémas de Lyon et alentours, dans les mairies d’arrondissement, auprès d’établissements scolaires régionaux, nationaux et étrangers dans les festivals…

Le DVD est remis aux primés du concours « Prix Montluc Résistance et Liberté », prix remis à des élèves travaillant sur trois parcours de raflés, juifs et résistants.

 POUR EN SAVOIR PLUS

L’ASSOCIATION DES RESCAPES DE MONTLUC

Créée dès l’automne 1944 par les rescapés, l’association, forte de 296 adhérents dont 23 depuis l’origine, a pour objectif d’entretenir et de promouvoir la mémoire de tous les internés de Montluc pendant la période d’Occupation nazie. Elle recherche toute information et les portraits de chacun, dans le but de faire connaître un jour cette liste, et les visages d’époque des internés. A ce jour, elle dispose de plus de 3000 dossiers individuels (et de 900 portraits d’époque). Elle publie des parcours individuels, témoignages et récits à travers ses bulletins ou autres manifestations. Elle maintient un lien amical et actif entre les anciens internés, leur familles et descendants, et les sympathisants de sa cause. Pendant des années, elle a été le fer de lance de la création d’un Mémorial de Montluc, face à la menace de la démolition du site, mémorial inauguré en septembre 2010.

MÉMORIAL NATIONAL DE LA PRISON MONTLUC

La prison militaire de Montluc, localisée en face du fort Montluc, ouvre ses portes en 1921. Utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale, elle devient prison civile à partir de 1947 et ferme ses portes en 2009 comme maison d’arrêt pour femmes.

Prison militaire du régime de Vichy de 1940 à 1943, elle est réquisitionnée par l’occupant nazi à partir de janvier 1943 et ce jusqu’au 24 août 1944. Montluc est alors à Lyon et pour toute la région, la principale porte d’entrée vers la déportation et les exécutions. Lieu d’internement de près de 10 000 hommes, femmes et enfants durant l’occupation allemande, et notamment des enfants d’Izieu, de Jean Moulin et de Marc Bloch, la prison de Montluc est un lieu emblématique des politiques de répression allemandes dans la région de Lyon.

Le Mémorial National de la prison de Montluc ouvre ses portes au public en 2010 avec pour objectif de rendre hommage aux milliers de Résistants, Juifs, et otages, victimes des nazis et de Vichy, pendant la période de la Seconde Guerre mondiale, et de mieux comprendre la mise en place des politiques de répression.

Haut lieu de la Mémoire nationale, le Mémorial a rejoint en 2010 les sites gérés par le Ministère de la Défense, propriétés de l’État. Ces hauts lieux de la mémoire nationale évoquent chacun un aspect de la mémoire des conflits contemporains. Ce sont des lieux de cérémonies et de recueillement, mais aussi de transmission de la mémoire où sont notamment organisées des actions pédagogiques à destination du jeune public.